Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'un poètriote

Adieu :

1 Septembre 2015 , Rédigé par Gerfaut

Je sais combien mon départ te brise le cœur
Mais je vais rejoindre les rangs des volontaires.
Mon devoir est de m’engager dans cette guerre.
Rien ne peut me retenir, pas même tes pleurs.

Et sache que si demain je meurs au combat,
Ce sera pour toi et pour l’enfant que tu portes.
Je sais que quoi qu’il advienne tu seras forte.
Ton souvenir guidera chacun de mes pas.

Je suis prêt, pour ma famille, à verser mon sang.
C’est pourquoi je pars défendre la patrie mère
Pour que vous puissiez vivre heureux sur notre terre,
Terre de mes parents, terre de mes enfants.

Je ne peux promettre que nous nous reverrons.
Et c’est conscient des risques que je prends les armes.
Mais qu’importe le chagrin, sèche donc tes larmes
Car c’est heureux que je mourrai pour la nation.

Adieu :

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article