Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'un poètriote

Mene tekel phares

16 Juin 2016 , Rédigé par Gerfaut


Alors que les douze coups de minuit sonnent,
Annonçant au monde la mort de l’Occident,
Une lune de sang surplombe Babylone
Et l’astre rouge prend la forme d’un croissant.

Se sont tus les rires et les chants de joie,
Juste des pleurs et des grincements de dents.
Aux oreilles de ceux qui ont perdu la foi
Un seul cri retentit : « Allah est le plus grand ».

Dans les fêtes, dans les stades, dans les concerts,
Sur l’homo festivus le châtiment s’abat
Pour avoir renoncé à défendre sa terre.
L’Europe est morte, vive le califat.

Nul regard en arrière en cette nuit funeste.
Babylone est tombée, n’ayons aucun regret.
Les corbeaux viennent se repaitre des restes
Etendus sur le sol, salissant le pavé.

Consumériste, matérialiste, hédoniste,
La décadence ne peut rien nous apporter.
Je me joins à la ligne de ceux qui résistent,
Je n’ai plus rien à perdre, ce monde est condamné.

Mene tekel phares

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article