Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'un poètriote

L'âme du soldat :

18 Décembre 2016 , Rédigé par Gerfaut

Il y a un siècle prenait fin la bataille de Verdun.

 

 

De mon côté blessé un sang rouge a jailli.

Mes yeux se sont voilés, et mon corps s’est raidi.

Mon cœur s’est arrêté, mon âme ainsi partit.

La mort ne m’a laissé que mon unique esprit.

 

J’étais un glorieux défenseur de la patrie.

J’étais promis à un prestigieux avenir.

Mais dans la bataille j’ai préféré mourir,

Pour mon pays j’ai choisi de donner ma vie.

 

Mon cadavre s’est décomposé dans la terre

Pour engendrer ces fleurs qui poussent au dehors.

N’oublie pas que la terre est faite de nos morts

Car le sol est inondé du sang de tes pères.

 

Songe à tous ceux qui ont combattu pour la France,

Même si la Faucheuse a emporté ceux-là,

Du haut des cieux ils t’observent et guident tes pas

Pour que jamais tu ne perdes ton espérance. 

L'âme du soldat :

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article